Avec la fin des championnats de ligue 1 et ligue 2, je voulais faire un petit bilan de cette première saison.

J’ai commencé le 15 Septembre 2018 avec 60€ pour atteindre un sommet de 730€ le 19 avril 2019. Alors que mes mises n’ont été que de 5€ en moyenne sur les 5 premiers mois.

La stratégie a très bien fonctionné, nous n’avons fait que deux martingales avec une série de 5 matchs sans nul (sur Nîmes et Gérone) et une de 6 matchs (avec Troyes). Toutes les autres séries ont été victorieuses au bout d’une série de 4 matchs pariés maximum. Et 50% de mes martingales ont été victorieuses au premier ou second palier. C’est plutôt encourageant.

Aujourd’hui les résultats sont un peu plus mitigés pour 2 principales raisons:

         ▶  La fin des championnats de ligue 2 et de la liga espagnole. Le plus rageant étant le match d’Orléans contre Béziers du 10 mai qui n’était pas disponible chez les bookmakers français (merci l’ARJEL) sur lequel j’aurai du parié 30€ et qui nous a laissé avec un maque à gagner d’un peu plus de 100€. On aurait alors frôlé les 800€ de bankroll, dommage… Et en Espagne où nous n’avons pas eu la chance de pouvoir finir la série avec Gérone sur qui nous avions déjà engagé 54€, mais c’est le jeu.

         ▶  Notre début sur le championnat brésilien n’est pas aussi brillant que ce qu’on a connu en Europe. D’une part car les cotes sont beaucoup plus faible (les marges des bookmakers bien plus élevées). D’autre part car nous sommes sur deux mauvaises séries: une de 6 matchs pariés sans nul avec Botefago et sur lesquels j’ai déjà engagé 95€ et l’autre de 4 matchs sur Goias avec 56€ d’engagés.

Et malheureusement avec la COPA America qui a lieu du 14 juin au 7 juillet, nous ne pouvons plus continuer nos paris pendant un mois, et cela nous laisse un peu dans le creux de la vague, sans avoir la possibilité de continuer sur notre belle lancée. C’est frustrant!

En attendant, on va quand même essayer d’appliquer ma stratégie aux championnats Norvégiens et Suédois, qui peuvent se prêter au jeu malgré que les opportunités soient moins évidentes et moins nombreuses. Et nous verrons bien…

On reste quand même sur de très bons résultats avec un retour sur investissement de plus de 40% (on était monté à 85% il y a deux mois) et un retour sur capital de 855% (on était monté jusqu’à 1116%). Il n’y a pas de raisons que ça s’arrête, je reste confiant, mais j’ai quand même hâte que les championnats reprennent en France et en Europe.

En attendant vous pouvez profiter d’une offre estivale exceptionnelle de 50%, en souscrivant à l’abonnement mensuel à 6€ par mois au lieu de 12! Et une offre annuelle à 49€ soit à peine 4€ par mois! Encore une autre excellente raison de nous rejoindre.

A très bientôt.