Son élaboration m’a demandé beaucoup de temps et de travail. D’ailleurs je continue encore de l’améliorer. Je passe aussi plusieurs heures chaque semaine à sélectionner et analyser les matchs sur lesquels je vais parier.

Si tout le monde se met à l’appliquer, les bookmakers chercheront à y mettre un terme, dans le meilleur des cas les cotes baisseront, dans le pire des cas certains paris ne seront carrément plus possibles.

Donc je préfère réserver ma stratégie et mes pronostics aux privilégiés qui me soutiennent.